Hello mes petits loups ! On se retrouve aujourd’hui pour une nouvelle chronique littéraire.

Effectivement, depuis que je suis en région parisienne, je dévore encore plus de livres… Les raisons sont simples : Le quartier Saint-Michel de Paris regorge de bouquinistes & je me suis faite de nouvelles amies littéraires 😀 ! Ces derniers mois, j’ai enchaîné plusieurs premiers tomes de sagas, sans convictions et envie de les continuer. Seuls Phobos de Victor Dixen et La passe-miroir de Christelle Dabos ont trouvé grâce à mes yeux.

J’ai décidé de m’attarder, dans cet article, sur cette seconde saga. Pourquoi ? Car il est très RARE que j’apprécie autant une lecture fantastique. Mis à part Harry Potter, j’accroche rarement aux univers magiques  (surtout quand il s’agit de magiciens ou encore de sorcières…), me tournant plus facilement vers les romans de science-fiction.

  • Synopsis :
  • Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel. Une héroïne inoubliable, un univers riche et foisonnant, une intrigue implacable.

  • Impressions :
  • Je vais être franche, mais j’ai mis énormément de temps à accrocher au tome 1. Si mes souvenirs sont bons, ma liseuse affichée déjà 60% quand j’ai commencé à bien apprécier. J’ai trouvé le personnage principal d’Ophélie totalement effacé, sans réel caractère, et celui de Thorn détestable. Si j’ai continué, c’est parce que l’on m’avait prévenu de la mise en place un peu longue mais aussi parce que l’univers en lui-même, le Pôle, me plaisait énormément.

    Effectivement, dans la citacielle (une citadelle en suspension dans les airs), on est au cœur des intrigues & querelles familiales. Cela m’a rappelé les livres historiques que j’affectionnais. La petite touche magique ne m’a pas dérangé, bien au contraire, j’ai adoré le principe des mirages (notamment dans les nombreuses pièces du Clairdelune) & le passage des miroirs par notre héroïne.

    Finalement, je suis rentrée dans l’histoire dans le second volet. J’ai constaté une très bonne évolution des personnages, Ophélie trouvant enfin le courage de réagir & d’intervenir, Thorn pas si détestable que cela. L’intrigue a elle aussi, pris un certain sens, et la fin m’a laissé sans voix… Me laissant triste de ne pas avoir le tome 3 sous la main !

    J’ai également apprécié, les autres personnages qui entourent Ophélie & Thorn :

    • Bérénilde : La tante de Thorn, très loin d’être un ange dans le tome 1, devient tout de même un personnage attachant.
    • La tante Roseline : Marraine de notre Héroïne qui l’accompagne au Pôle. J’aime ce genre de personnage qui n’a pas sa langue dans sa poche et qui est toujours présente pour Ophélie.
    • Archibald : Ambassadeur du Pôle, il est très intéressant de voir que même à la fin du tome 2, on ne sait toujours pas sur quel pied danser avec lui…
    • Renard : Le grand gaillard qui aidera Ophélie à son arrivée au Clairdelune et par la suite…

     


J’ai essayé d’écrire une chronique sans spoiles et j’espère avoir réussi… En tous cas c’était vraiment une lecture agréable même si les débuts n’ont pas été bons ! J’ai déjà hâte d’avoir la suite, même si apparemment il n’y a pas encore de date (on m’a dit que l’auteure venait à peine de le terminer, qu’elle s’occupait de la relecture, etc…). Du coup, si vous avez déjà lu cette saga, n’hésitez pas à me donner votre avis, je suis toujours curieuse de savoir ce que vous en avez pensé :)

Bisous et bonne lecture <3

Sonia

Rendez-vous sur Hellocoton !